Journée de l’amitié à La salette

Ce dimanche 3 juin 2018, nous étions une quarantaine de personnes de l’agglomération Grenobloise à nous retrouver à la Salette pour une journée d’amitié.

Cette journée à été organisée par la Mission Ouvrière de Grenoble.

Au programme de cette journée :

  • Accueil vers 10h par Bernard, à la guérite à l’entrée du pont
  • 10h30 : participation à la célébration du Sanctuaire (animation des chants par la chorale de la Mission Ouvrière, dirigée par Pierre).
  • 12h : apéro offert par la MO, dans la galerie, avec intermède musical (chorale).
  • 12h30 : repas partagé.
  • 14h : un petit temps d’animation sous forme de Quizz sur le thème de l’écologie.
  • 15h : temps collectif
  • 15h30 : quartier libre pour chacun… (petite balade, temps de recueillement, visite du sanctuaire…).

Détente, “aération”, rencontre, reprise de liens, … chacun(e) des participant(e)s a profité pleinement de cette journée.

détail de la journée et Quizz : téléchargez  

(réponse au quizz sur le site : https://www.quizz.biz/quizz-180105.html)

∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗∗

« S’ils se convertissent les pierres et les rochers seront changés en monceaux de blé … ! »
Que voulait dire le Bonne Mère en s’adressant ainsi à Mélanie et Maximin ?
A quoi cette phrase nous invite-t-elle aujourd’hui ?
Ou si vous préférez dans un petit texte, un poème ou un chant, dites-nous ce qui est le plus important pour vous dans la vie.

“Que chacun ait conscience de ce qu’il apporte de sa vie pour le service et le bonheur de l’Autre. Se tourner vers l’Amour chaque jour.”

“Les monceaux de blé => pour faire de la farine => pour faire du pain => pour nourrir le peuple …”

“La vie en communauté ou tout au moins, la vie avec des copains, ils sont présents dans les moments difficiles ; On demande … et ils sont là, ils font partie de l’Amour universel.”

“Si la récolte se gâte, ce n’est rien que pour vous autres. Je vous l’avais fait voir l’année passée par la pomme de terre : et vous n’en avez pas fait cas ! Au contraire, quand vous y trouviez des gâtées, vous juriez, et vous y mettiez le Nom de mon Fils au milieu – Elle vont continuer, et cette année, pour la Noël, il n’y en aura plus.”

“Elle veut dire : « Un goût de solidarité, qui fait grandir l’humain de l’Homme »”

“Elle voulait que tous les hommes se convertissent, deviennent solidaires, partagent, donnent Amour et Fraternité.”

“Si les hommes changent, il y aura moins de violences, moins de guerres, plus de solidarités et il y aura moins de destructions. Les déserts refleuriront …”

La Salette le 3 juin 2018

Ce contenu a été publié dans Événements. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.